Questions/réponses

A quel moment dois-je envisager de faire un test auditif ? 

Tester son audition est utile quand on rencontre des difficultés à entendre correctement. D’autant qu’il est parfois difficile de déterminer soi-même une perte d’acuité auditive qui peut être passagère à cause d’un stress, de la fatigue. Un test d’audition en ligne est une première approche instructive. Ensuite, en cas de doute ou de résultats peu probants, vous pouvez rendre visite à votre généraliste qui pourra procéder à un examen. En cas d’éventuels signes de déficience auditive, il vous dirigera vers un O.R.L. pour un test plus approfondi. Enfin, s’il décide de l’opportunité de vous prescrire des aides auditives, il vous conseillera de rencontrer rapidement un audioprothésiste

Comment sait-on que l’on entend mal ? 

En général, la perte d’audition n’arrive pas d’un seul coup mais progressivement. On s’en rend compte lorsque l’on est obligé de monter le son de la télévision ou de la radio pour les écouter, lorsque l’on a des difficultés à suivre une conversation dans un environnement bruyant, lorsqu’on l’on fait répéter ses interlocuteurs de visu ou au téléphone, etc. Ce sont des signes d’alerte qui sont autant d’invitations à faire un test auditif. 

Comment mesure-t-on un problème auditif ? 

Les sons se mesurent selon différentes hauteurs ou fréquences et différents niveaux ou intensités sonores. L’unité de mesure de la fréquence est le Hertz (Hz), celle de l’intensité est le décibel (dB). La gamme des fréquences que nous entendons va des graves (125 Hz) aux aigus (8000 Hz et au-delà). Celle des intensités sonores s’étend de 0 dB (sons très faibles) à plus de 120 dB (sons traumatisants).

Puis-je faire un test auditif pour un de mes proches ? 

Bien sûr ! Il vous suffit de répondre pour lui au test « Votre profil auditif en 8 questions » : cela vous donnera une première évaluation de ses capacités auditives, vous pourrez ainsi savoir si cette personne doit ou non consulter.

A quel âge dois-je me préoccuper de mon audition ou de celles de mes proches ?

Il n’y a pas d’âge requis et il est conseillé de faire vérifier son audition dès qu’on éprouve des difficultés à suivre des conversations en milieu bruyant par exemple : c’est une alerte qui invite à consulter. C’est la même chose avec un proche qui force à répéter ou qui au contraire participe de moins en moins à la vie collective et s’isole. Il est admis qu’à partir de 55-60 ans l’audition doit être contrôlée régulièrement une fois par an. Pour un bébé, il faut être attentif au fait qu’il ne réagit pas à des bruits forts inattendus, qu’il ne tourne pas la tête dans votre direction lorsque vous lui parlez, qu’il ne cherche pas à imiter spontanément les sons, les bruits. Idem pour un enfant, le moindre doute concernant l’audition est une incitation à consulter un spécialiste.

locationband